Cure de jus Dietox

Hello tout le monde,

Ça faisait des mois que j’étais intriguée par le concept de la cure de jus, et il y a quelques jours j’ai sauté le pas avec Dietox.

Le principe est simple : il suffit de boire des jus et des smoothies tout au long de la journée, sans manger à côté. Chez Dietox les jus sont formulés de manière à vous apporter tout ce qu’il faut pour les apports nutritionnels journaliers pour éviter la faim, tout en faisant le plein de vitamines; et en plus le fait de « manger liquide » permet au corps d’économiser l’énergie qu’il déploie habituellement pour digérer les aliments. Enfin, les jus nettoient l’organisme pour retrouver forme et bien-être.

Sur le papier que du positif !

En début d’automne, on se sent toujours fatigué et je me suis dit que c’est la période idéale. Je me suis donc fait livrer une journée de cure par Dietox (pour info, il est possible de le faire sur 2, 3, 4 et même 5 jours, mais je pense qu’une journée c’est suffisant).
La livraison se fait par coursier du mercredi au samedi, entre 8h et 13h, j’ai donc choisi de me faire livrer au travail. La seule contrainte est qu’il faut mettre les jus au frais dès réception (ce qui n’était pas un problème pour moi car nous avons des frigos au travail, mais pensez y). Ensuite j’ai fais la cure de jus dès le lendemain, mais vous avez 7 jours après réception pour consommer vos bouteilles.

Tous les jus sont vegan et sans gluten ! Ils sont aussi bio et pressés à froid pour garder les nutriments intacts. En une journée, il y  a 6 jus à boire à différents moments de la journée (3 x 500 ml + 3 x 330 ml). En tout, ce jour là le total des calories est de 986,6 Kcal, avec 18,23 g de protéines, 19,66 g de matières grasses et 174,94 g de glucides.

Maintenant, voici mon avis au fur et à mesure de ma cure grâce aux notes prises ce jour là :

D

#jememotive

Le premier jus est celui du petit déjeuner, à boire entre 7h et 9h. De mon côté, j’ai pris l’habitude de ne plus prendre mon petit déjeuner chez moi, car le matin je manque de temps et je déteste manger dans la précipitation (et surtout je préfère dormir plus longtemps…). Généralement dès que j’arrive au bureau je me prépare du thé et vers 10h je mange une compote avec un peu de granola (j’ai aussi une boulangerie juste en face de mon travail, où il m’arrive de descendre chercher un pain au chocolat, j’avoue!). Du coup, le jour de la cure j’ai commencé à boire le premier jus en arrivant au bureau vers 9h.

Celui-ci contenait du jus de pomme, d’épinard, de concombre, de citron, de gingembre, de kale, du thé match, de la spiruline et des protéines de petit pois et de riz intégral. J’ai bu les 500 mL en moins d’une heure, et j’ai trouvé le goût vraiment bon. On sent que c’est frais, naturel et plein de bonnes choses. À coté de ça, vers 10h je me suis aussi fait un thé, ça me manquait trop et j’avais envie de boire chaud…! J’ai choisi un thé vert, j’ai regardé il y a le droit :))

I

#jem’active

Le deuxième jus est à boire entre 10h et 12h et contient du jus de pomme, de poire, de céleri, de betterave, de citron, des graines de Chia, du lucuma et du reishi avec un épaississant (xanthane en poudre), et à nouveaux des protéines de petits pois et de riz intégral.

Je l’ai commencé vers 11h30. Après la première bouteille et le thé, j’étais contente que ce jus ne fasse que 330mL. Concernant le goût j’ai trouvé qu’on sentait beaucoup la betterave, ce qui ne m’étonne pas du tout puisque c’est un ingrédient qui prend souvent le dessus sur les autres. Et enfin, les graines de Chia m’ont calée, ce qui tombe bien car même si pour le moment je n’ai pas faim j’appréhende la pause déjeuner sans manger.

E

#jem’apprécie

La faim est très psychologique. À partir du moment où j’ai commencé à « stresser » de ne pas manger pendant ma pause, j’ai commencé à avoir faim… ! Enfin ce n’est pas vraiment de la faim à proprement parler, mais c’est l’envie de mâcher ! Du coup j’ai passé la majeure partie de ma pause déjeuner à me changer les idées pour ne pas y penser : j’ai travaillé, regardé une vidéo sur Youtube, je suis allé discuter avec mes collègues… Et j’ai commencé la troisième bouteille vers 14h.

Celle-ci est à boire entre 13h et 15h et remplace le déjeuner. Elle contient du jus de carottes, de pomme, de melon, de céleri, de citron, de gingembre, des flocons de quinoa, du camu camu et du baobab en poudre. Je l’ai trouvée plus acide que les précédentes, donc je l’ai bu lentement, et avec un petit thé. À éviter aussi : le petit tour sur instagram ! Car les photos de plats donnent vraiment trop envie ahah

T

#jem’occupe

C’est l’heure du goûter, je n’ai pas vraiment vu la journée passer et surtout je n’ai pas eu le « coup de barre » d’après manger. Bien agréable il faut l’avouer ! Sinon, je ne vais pas plus aux toilettes que d’habitude, car j’ai de toutes façons l’habitude de boire énormément (d’eau ou de thé) tout au long de la journée.

Bref à 16h je suis allée au frigo chercher mon quatrième jus et celui-ci je l’ai adoré ! Il avait le goût des smoothies que je peux me faire moi-même (il contient de la fraise, de la banane, de la grenade, de la framboise, de la betterave, du sirop d’agave, encore de la  protéine de petits pois et de riz intégral, de la pulpe d’açai, et de la baie de maqui en poudre). Le goût de la banane ressort bien, et les grains de fraises sont hyper appréciables (enfin quelque chose à se mettre sous la dent, au sens propre!). Sur le site, ils disent que c’est le moment le plus dur de la journée et qu’il faut s’occuper. De mon côté je ne trouve pas ! La touche sucrée me fait du bien, et je suis toujours au travail alors j’ai l’esprit occupé.

O

#jechoisis

J’ai quitté le travail vers 17h30, j’ai filé à l’appartement me changer, et ensuite j’ai été au sport entre 18h30 et 19h30. Cette année je me suis inscrite au pilates, et c’est un sport assez doux, où on fait énormément d’étirements et du renforcement musculaire. J’utilise vraiment ces cours pour me faire du bien, me muscler le dos et m’assouplir. Le fait de faire une cure de jus ne m’a pas du tout empêché d’y aller; au contraire, c’était ma journée bien-être à 100% (après je vous déconseille vraiment d’aller faire une activité cardio ou gourmande en énergie !).

En rentrant, j’ai pris l’avant dernière bouteille de jus pour le dîner. Elle contenait du jus de pomme, d’épinards, de céleri, de citron, de pamplemousse, des flocons de quinoa, des graines de chia, du moringa et de la chlorelle en poudre, avec un épaississant (xanthane). Encore une fois je l’ai trouvé délicieuse. Le goût de ces jus est vraiment une bonne surprise, car je n’étais pas sure de les aimer. Au niveau de la sensation il faut dire que je suis vraiment crevée, et que j’ai l’impression d’être au ralenti.

Pour information, j’avais choisi un jour où mon copain n’était pas là le soir. Ça aurait été insupportable de le voir manger à côté, ou de sentir la nourriture. Car encore une fois, même si je n’ai pas faim, le côté psychologique est ultra important.

X

#jem’aime

Après la douche, je me suis mise directement au lit avec mon ordinateur ! Je fais souvent ça les soirs où mon chéri est absent. J’ai bu tranquillement la bouteille du dîner en rédigeant mon article « Cosy days w/ Darjeeling« . Et ensuite, j’avais envie de dormir ! #marmotte

Du coup, j’ai été chercher la dernière bouteille de jus. Celle-ci est à boire entre 22h et minuit, et contenait des noix de cajou, du sirop d’agave, du jus de citron, de la noix de coco deshydratée, du maca et de la rose musquée en poudre.

Au niveau des ingrédients c’est celui que j’attendais le plus ! Pour ma part je l’ai bu à 20h30 (à 22h, je dormais ahah). Le goût était top, on sentait vraiment la noix de coco. C’était aussi la plus calorique, ce que je trouve assez étrange vu qu’on dit toujours que c’est le soir qu’il faut manger light. Mais c’est un peu la bouteille « récompense » de la journée :))

Mon bilan global de la cure dietox

On arrive à ce que vous attendez le plus : est ce que ça vaut le coup? Honnêtement j’ai trouvé l’expérience très intéressante. Je pense que ça peut faire du bien à l’organisme de se mettre un peu en off quand on manque de tonus, ou après beaucoup d’excès.

Par contre une journée m’a largement suffit, je ne ferai pas plus parce que je suis convaincue qu’il est important de manger ! J’ai vraiment ressenti le manque de « mâcher quelque chose » et je pense que ce n’est pas pour rien.

Mon conseil ultime si vous souhaitez vous lancer : CHOISISSEZ BIEN VOTRE JOURNÉE ! C’est primordial. Ce qui m’a permit de ne pas craquer est que j’étais au bureau, j’y ai pris mon petit déjeuner et mon déjeuner sans personne (pour éviter de voir les autres manger), et le soir j’étais occupée avec le pilates, puis encore une fois seule pour le dîner sans mon copain. C’est vraiment plus facile !

Le lendemain, je me suis réveillée avec le ventre plat et des grammes en moins sur la balance. Mais le but n’est pas de faire un régime, car je les ai repris le jour même ! Ça m’a juste prouvé que mon organisme était « vide » et prêt à repartir à zéro. Par contre au réveil le lendemain j’étais un peu déshydratée. Moi qui boit beaucoup d’eau là j’ai un peu oublié étant donné que je buvais autre chose. Mais ça ne remplace pas l’eau ! Donc pensez quand même à boire, ou gardez une bouteille d’eau près de votre lit pendant la nuit.

Enfin, pour optimiser les effets de la cure, essayez de manger relativement « healthy » la veille et le lendemain. La veille au soir j’avais mangé de la soupe avec un toast d’avocat et un carré de chocolat noir aux amandes, et le lendemain j’ai pris mon petit déjeuner compote granola avec une banane, et à nouveau soupe et toast d’avocat le midi.

Voilà, j’espère que cet article un peu différent vous plaira, pour ma part j’avais l’impression d’être une journaliste en mission, en train de tester le concept pour vous ! D’ailleurs, ça aussi ça m’a aidé à ne pas craquer, car quand j’avais envie d’aller croquer un truc je me disais que je ne pourrais pas vous écrire mon avis complet si je ne le faisais pas correctement :))

Pour terminer, vous m’avez demandé si je pensais recommencer. Pourquoi pas en janvier après les fêtes si j’en ressens le besoin, mais en tous cas pas avant. Comme je mange végé avec une alimentation principalement basée sur les légumes, je ne ressens pas le besoin d’en faire plus régulièrement. N’hésitez pas à me laisser vos avis si vous aussi vous avez testé. Bonne journée & à très vite ! xx

2 Commentaires

  1. Elo
    15 octobre 2017 / 17 h 29 min

    Ça fait un moment que je vois ça partout, je t’avoue qu’à l’époque où justement on voyait la cure sur toutes les photos Insta je me suis dis que c’était encore un effet de mode… Mais là, avec mes migraines constantes, je me dis qu’il y a peut être un problème dans mon alimentation et ça peut être un bon test pour justement « repartir » de zéro ! En tout cas, tu m’as motivé ! A voir si je franchis le cap 🙂

  2. 29 octobre 2017 / 11 h 32 min

    Les jus de légumes sans sels et sans sucres sont certainement mieux pour la santé, à l’approche de l’hiver j’ai voulu tester récemment un jus de légumes avec de la betterave et du céleri, j’ai remarqué un bien meilleur transit et un bien-être évident , on trouve du jus de myrtille dans les magasins bio , quelqu’un a-t-il déjà essayé, on dit que ce fruit est extra pour la vue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *