Grèce #3 : PAROS 1

PARIKIA

7:30 a.m en sortant de boîte: outch..

Parikia – Paros

Livadia Hôtel / Restaurant 
Parikia – Paros

PLAGE DE GOLDEN BEACH

Aegean Sea – Au Sud / Est de l’île de Paros

GOURMANDISES GRÈQUES
Mes bonbons Haribo préférés (introuvables en France à part au cinéma)

Les chocolats ION (plusieurs déclinaisons, ici: chocolat au lait caramel, et fourré au amandes)

Restaurant Italien
Parikia – Paros

NAOUSSA

L’île de Paros se trouve juste en face de Naxos. En à peine 1h, nous avions terminé la traversée, et la propriétaire de « La Selini » venait nous récupérer au port. Nous avons réservé notre chambre via le site hôtel.com pour 55€ la nuit, et on a été agréablement surpris de se rendre compte que l’on était en plein centre de la ville de Parikia (à 5 minutes du port). Du coup, encore une fois, tout ce dont nous avions besoin était à proximité.
Dès le premier soir, nous avons pris le bus pour nous rendre tout au nord de l’île dans la ville de Naoussa (réputé comme le petit St Tropez du coin) pour rejoindre des amis! Le fait que nos vacances en Grèce soit en même temps au même endroit était une coïncidence, mais quand nous en avons discuté, nous avons fait en sorte de nous retrouver là bas pour passer une soirée tous ensemble en dehors de Nantes. Malgré plusieurs rebondissements, c’était une excellente soirée et on a finit par sortir de la boîte de nuit l’Akanvus vers 7h du matin… Puis avec Flo, on a du retourner jusqu’à Parikia, à 30 minutes de bus… Mais le bus n’arrivait qu’à 7h40. Bref autant vous dire qu’on était dans le mal (les photos en témoignent), et qu’on a galéré. D’ailleurs, comptez entre 1,60€ et 2,50€ le billet de bus selon le trajet demandé.
Le lendemain, on a passé la journée à se traîner, et à dormir. Et le soir, on a été reprendre des forces dans le restaurant l’ « Aromas » sur le port de Parikia. On me l’avait conseillé sur instagram, en me précisant que les propriétaires parlent français. On a profité d’un joli coucher de soleil, et de bons petits plats, mais le service était exécrable comme quasiment partout en Grèce.. Ce qui est toujours décevant..
Pour un petit déjeuner idéal, je vous conseillerai le restaurant de l’hôtel Livadia qui permet de manger les pieds dans le sable, en face de la mer. Un petit dej copieux, pas cher, et avec un service au top. Pour environ 5€ par personne, vous aurez un jus d’oranges pressées, un thé/café, du bon pain (et j’insiste parce que c’est rare), confiture, beurre et miel, ainsi qu’une part de gâteau genre quatre quarts.
Ensuite, nous avons pris le bus pour nous rendre à la plage de Golden Beach qui est connu pour sa très grande étendue de sable blanc et fin, et sa mer transparente à 28°C. Quel bonheur! Rien que d’en reparler j’ai envie de m’y téléporter pour y passer la journée…
Pour ceux qui aime manger italien je vous SUR conseille le restaurant Cava d’Oro ! Nous voulions une bonne pizza pour supporter notre gueule de bois après une seconde grosse soirée avec nos amis, et autant vous dire qu’on était au top! Encore une fois, les pieds dans le sable, une vue incroyable, un chef qui parlait français et qui est venu nous aider à choisir, des pizzas maisons à tomber et selon Flo, des pâtes délicieuses aussi !
Bref, comme vous pouvez le constater nos premiers jours à Paros ont été « àlacool ». Pas de prise de tête, tout au ralenti, sieste quotidienne, bons petits restau dans les meilleurs conditions du monde, glaces, plages de rêves, chaleur, bronzage… On hésitait à aller sur une autre île (Sifnos? Milos?) mais après réflexion, on avait encore pas mal de chose à faire à Paros, et on avait vraiment été séduits par Naoussa (la ville dans laquelle se trouvait nos amis). On a donc décidé de déménager à Naoussa pour quand même changer de coin, tout en restant sur la même île.

Je vous raconterai ça dans un prochain article !

2 Commentaires

  1. 10 septembre 2014 / 8 h 37 min

    ça me rappelle de beaux souvenirs ta chronique, j'ai fait le tour des cyclades lorsque j'avais 15 ans. Ca fait donc trèèès longtemps. Je me demande ce qui a pu changer.

  2. 17 septembre 2014 / 13 h 40 min

    Je ne pourrais pas te dire, c’était la première fois que j’y mettais les pieds ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *