Paris #3 – Didact Hair Building / Big Fernand / Nuba

(Photo de ichoublog)

Lors de mon dernier séjour à Paris (voir Paris #1 et Paris #2) , j’avais pris RDV chez Didact Hair Building, soit le meilleur salon de coiffure de Paris! C’est Damien qui m’a reçue & conseillée. À vrai dire, j’avais envie de changer de tête, sans avoir aucune idée du résultat que je désirais. Ayant les cheveux longs, j’avais les pointes abimées et je me sentais prête à couper pas mal de longueur. 
Mais pour une fois c’est le coiffeur qui m’en a dissuadé, ce qui est assez rare! Il m’a dit que mes cheveux étaient beaux et en bonne santé, que la longueur n’était pas le problème, mais qu’il fallait redonner un petit peu de mouvement et de volume à ma coupe. J’étais soulagée, car couper mes cheveux c’est un peu l’angoisse. (Mais avec du recul je regrette presque de ne pas avoir sauté le pas du carré long alors que j’avais fais le plus dur de la préparation psychologique!). Du coup, il a un peu coupé, pas mal dégradé, et refait une mèche. Je retrouve ma coupe de toujours…
Et les gros plus: des cheveux brillants, un massage du cuir chevelu incroyable, un shampooing Revlon en cadeau et un super moment de bien être. On sent que les coiffeurs sont expérimentés, et cherche à satisfaire leurs clientes (et non pas à couper 20 cm quand on souhaite juste faire les pointes). L’accueil est vraiment agréable, avec un thé, des magazines… On se sent vraiment comme des princesses.
Les petits moins: Étant donné que j’ai toujours eu cette coupe de cheveux, je ne vois pas un gros changement, et je n’aime pas aller chez le coiffeur pour que personne ne le remarque ! Alors la prochaine fois, je me forcerais à oser plus.  
Suite à ce moment parfait chez Didact, on a enchaîné sur un autre gros classique parisien: BIG FERNAND – un restaurant ou plutôt un atelier du hamburger ! On peut trouver 2 adresses à Paris (dans le 2ème et dans le 9ème) et une à Lyon. Les promesses? Du pain frais de boulangerie, des viandes d’origines françaises hachées et préparées sur place, des frites maisons, des sauces maisons, du fromage français, un accueil convivial… Et elles sont tenues! L’équipe est adorable malgré le gros rush (la queue s’étend sur plusieurs mètres dehors), souriante, ça cri, c’est bonne ambiance. Les burgers sont très bons aussi, et les frites sont parfaites! 
En revanche, l’ambiance est un peu « oppressante » car vu le monde qui souhaite dîner chez Big Fernand, tout est speed. La musique est forte et entrainante, pour manger plus vite, et partir plus vite, afin de laisser la place à d’autres. Du coup, je déconseille fortement d’y aller en amoureux pour se faire un resto tranquille, et si possible, je conseille de prendre son menu à emporter pour le déguster chez soi! 
Avant de rentrer, nous sommes allées à la cité de la mode, au Nuba. Je pense que quand il fait beau l’endroit est incroyable ! La terrasse est sublime, immense, et très bien décorée. À l’intérieur en revanche, ils ont joué sur les matériaux un peu cheap ou plutôt sur la récupération (bois aggloméré, chaises dépareillées…). Ce lieu est un bar, un restaurant, et aussi une boîte de nuit (suivez la page FB pour avoir le programme des soirées). Et en BONUS : Bientôt un système de chauffeur privé sera mit en place à la sortie pour rentrer sereinement sans avoir besoin de chercher un taxi ! 

4 Commentaires

  1. 1 décembre 2013 / 18 h 12 min

    de face le changement de coupe est discret, mais derrière on le voit vraiment bien 🙂
    super jolies photos au passage !

  2. 2 décembre 2013 / 19 h 57 min

    j'ai aussi voulu aller à big fernand la derniers fois que j'étais à paris mais manque de tps je n'ai testé que le Camion qui fume! La prochaine fois!

  3. 3 décembre 2013 / 11 h 10 min

    & alors le Camion Qui Fume ça donne quoi ?
    Perso la prochaine fois j’ai envie de tester Blend ! Ça à l’air dingue.. #accroauxburgers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *