45   6161
76   6799
32   4152
33   2018
58   5009
37   4032
48   2912
55   4601
68   5524
38   3313

2 ans

Il y a deux ans, ma poitrine se déchirait avec une violence incroyable, dans une douleur jamais connue auparavant. Ma maman partait en un claquement de doigt, créant une blessure émotionnelle si forte qu’elle s’est immédiatement ressentie physiquement…

Aujourd’hui, seulement deux ans après, j’ai l’impression que ce trou que j’avais dans ma poitrine n’est plus béant. Comme recollé à la colle forte. Pas recousu, pas guéri, menaçant de de réouvrir à chaque instant, mais en attendant : refermé. Le mal est moins grand, les nuits sont complètes, la respiration est possible. Beaucoup de victoires, en seulement deux ans… je n’y aurais jamais cru. Parce qu’il y a un an encore, tout était encore quasi intact…

Ma maman n’y est pas pour rien, j’aime à penser que de là où elle est, elle sait m’aider et mettre sur mon chemin ce qu’il faut pour me faire avancer. L’amour d’une mère ne se limite pas aux frontières du vivant.

Un dernier mot, qui cette fois parlera de mon papa. Mon précieux papou, qui lui, deux ans après, est encore tout abîmé. Il est tombé sur une personne qui a redonné un coup de cutter dans son trou béant, l’empêchant de cicatriser encore davantage… mais il est suffisamment puissant pour rebondir, pour s’en sortir. Tout ce qu’il a abattu comme travail en deux ans, personne ne l’aurait fait. Je lui donnerai toutes les clefs que je trouve pour lui transmettre l’apaisement que j’arrive à ressentir aujourd’hui. Et on va s’en sortir <3

Partager:

3 Commentaires

  1. Julia
    16 juin 2021 / 22 h 07 min

    C’est magnifique ce que tu écris ! Je suis sûre que ta mère est ton étoile ! Elle veille sur toi c’est sur ! Et je souhaite beaucoup d’apaisement, de douceur et d’amour pour ton papou !
    Pleins d’amour sur vous !!!

  2. Charlène
    5 octobre 2021 / 14 h 52 min

    Tellement triste pour toi… Je vous souhaite bcp de courage et bcp d’amour et de bons moments à vivre.

  3. Sarah
    10 février 2022 / 14 h 50 min

    Hello Nolween,
    Je découvre seulement maintenant ton blog et je me reconnais dans tout ce que tu écris… j’ai perdu mon père brutalement en juin 2019 aussi à 30 ans et c’est fou comment ça fait du bien (même si j’aurai aimé une fin plus heureuse pour toi ) de voir comment des personnes traverses la même épreuve, d’une douleur indescriptible. de mon côté en 2 ans, j’ai changé de job ( je travaille chez Chanel) , acheté un appart et finis de voir les 7 merveilles du monde moderne. Là je suis en phase de nouveau challenge et d’obtenir une mobilité internationale. Je vois que tu es toujours pleine de projets c’est inspirant ! avec toute ma bienveillance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.