Le pouvoir du positif

Hello, hello,

Voici un article que je dois vous écrire depuis plus d’une semaine, mais j’attendais de passer une journée parfaite (et 100% positive) pour que mon état d’esprit colle au mieux à ce que j’ai envie de vous dire.

Pour commencer, sachez qu’il y a quelques années je prenais les gens qui étaient toujours en train de positiver pour des baba-cool un peu perchés (un mélange entre le hippie et le drogué!). Leur délire de yoga et de méditation très peu pour moi, j’aimais râler ! Puis le temps est passé, j’ai grandi et j’ai réalisé beaucoup de choses. La plus importante, c’est que le positif apporte le positif.

Le test des pots de riz

Comme beaucoup, j’ai découvert « l’expérience des pots de riz » il y a quelques années avec le film « Les petits mouchoirs ». Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, il s’agit de parler à des pots de riz pendant quelques jours (un avec des mots positifs, l’autre avec des mots négatifs) et de remarquer ce qu’il se passe. Normalement celui qui reçoit les paroles négatives pourri en premier.

J’avais envie de faire le test depuis que j’avais vu le film ! Parce que je suis sceptique, et parce que je trouve ça fascinant. Récemment, j’ai enfin « sauté le pas ». Pour se faire, j’ai pris 3 bocaux à épices (achetés chez Habitat, je crois qu’il y a les mêmes chez IKEA). Puis j’ai collé des étiquettes dessus : sur le premier « I love u », sur le second « i hate you » et j’ai poussé l’expérience en faisant un troisième pot « i ignore u », auquel je ne parle jamais. Ensuite, je les ai rempli de riz (du même sachet) à part égale, et d’eau (de la même carafe) à part égale.

Depuis, je leur parle chaque jour. ET OUI AU DÉBUT C’ÉTAIT TRÈS BIZARRE ! Qu’est ce que je leur dis ? Le premier je le prends dans mes mains, je lui dis que je l’aime, que si l’expérience réussi ce sera grâce à lui, que c’est le plus beau… Le second je le prends à son tour dans mes mains et je lui dis le contraire (très difficile d’insulter un pot de riz… je culpabilisais au début! haha). Le troisième je le laisse posé à sa place et je l’ignore.

Vous vous en doutez, pour que j’en fasse un article c’est que l’expérience a fonctionné…! Et au delà de mes espérances même.
Le pot de riz « positif » a l’eau trouble mais encore blanche 2 semaines après, alors que les pots « négatif » et « ignoré » sont pourris, ils sont vite devenus jaunes et une couche épaisse s’est formé sur le dessus de l’eau. Les photos ci-dessous parlent d’elles mêmes (les premières ont été prises au bout d’une semaine, et les dernières au bout de la deuxième semaine) !

Comment ça marche ? Il parait que ce n’est pas le riz mais l’eau qui pose problème. En effet, nous le savons l’eau a de nombreuses vertus et « compétences ». Et bien apparemment, elle vibre de manière différentes selon les propos entendus, et la vibration des mots négatifs (ou la stagnation de l’ignorance) la fait croupir plus rapidement.

Pourquoi c’est intéressant ? Parce que notre corps est constitué à 80% d’eau. Et que l’expérience prouve à quel point les mots qu’on utilise, qu’on inflige, et les comportements que l’on a influencent notre quotidien.

Alors pour ceux qui veulent tenter l’expérience, allez y. Aucune raison que ça ne marche pas chez vous si ça marche chez moi ! Dans des pots de confiture vide, un peu de riz, de l’eau du robinet & go. C’est aussi une expérience intéressante à faire avec des enfants.

En tous cas, moi ça a changé ma vision de la vie. Attention, aujourd’hui je suis LOIN d’être 100% positive mais je m’y emploi, en essayant chaque jour de changer mes habitudes, de reformuler mes phrases, de trouver du positif dans chaque situation, et de la communiquer autour de moi (comme une baba-cool perchée; mais heureuse). Il faut 3 semaines pour reprogrammer notre cerveau (regardez > cette vidéo elle est top). Quelques efforts et la vie sera plus belle, on y croit !

Voilà, j’avais très envie de vous partager tout ça. Et pour terminer sur un nouveau projet, j’ai envie de démarrer un carnet de gratitude. Il s’agit d’un cahier dans lequel on note chaque soir les moments positifs de sa journée, ou ses petits bonheurs (un peu comme dans l’article Darjeeling). J’espère que ça vous inspirera et je vous souhaite un excellent weekend, à très vite xx

8 Commentaires

  1. Zoe.Hsn
    10 novembre 2017 / 21 h 47 min

    J’adore le principe des pots de riz découvert également grâce au film les petits mouchoirs.
    Je fais partie du gang qui pense que le postif entraîne le positif et que ce cercle vertueux ne fait que grandir et s’enrichir 🙂 !
    J’ai apprécié cet article en tout cas.

    • 14 novembre 2017 / 19 h 46 min

      Merci pour ton commentaire Zoé ça me fait plaisir 🙂

  2. 11 novembre 2017 / 4 h 59 min

    Fascinant, tout à fait le genre de truc que ma mère adore et le genre de propos qu’elle me sort depuis que je suis petite, qu’elle applique pas forcément toujours et qui sont dans un coin de ma tête sans que j’ai particulièrement la motivation de faire l’effort de changer dans le bon sens… De toute façon je suis l’exemple typique de la fille qui dit ce qui faut faire,mais ne se l’applique pas haha #pasfière
    en tout cas je pense que je testerai et avec Olivier parce que sinon il vas croire que c’est un truc de hippies perchés :p Déjà que je lui ai fait passé une heure dans un magasin de pierre semi précieuses à « sentir » leurs énergies ^^

    • 14 novembre 2017 / 19 h 46 min

      Toi c’est ancré en toi, comme Obélix t’es tombé dans le positif quand t’étais petite ! :)))

  3. 12 novembre 2017 / 18 h 01 min

    Je suis toujours autant fascinée de voir le résultat de cette expérience. Je te rejoins totalement sur ta vision de la vie, j’ai d’ailleurs suivi une conférence sur le pouvoir des pensées il y a 15 jours et j’en ai fais un article (où je parle aussi de l’expérience du riz).
    C’est dingue le pouvoir que peuvent avoir nos pensées, mais c’est pas aussi simple que l’on peut le lire dans de nombreux livres de développement personnel actuellement. Il ne suffit pas de penser positivement pour s’attirer le positif, finalement c’est bien plus compliqué que ça. Je l’ai appris pendant cette conférence et j’en suis vraiment ressortie grandie.
    Merci pour cet article en tout cas !
    A bientôt,

    • 14 novembre 2017 / 19 h 44 min

      Hello Marie,
      Oui moi aussi ça me fascine ! Apparemment ils ont fait les mêmes expériences avec des plantes, de la pelouse & co, et il n’y a que celles qui avaient le positif qui poussaient 🙂
      Et non ce n’est pas si simple évidemment (ou alors ça l’est seulement le jour où on a rien de grave). Mais pour les petites choses du quotidien ça aide de ne pas s’y attarder et à positiver! Bonne soirée

  4. Florent
    12 novembre 2017 / 23 h 29 min

    Wow !
    Je ne pensais pas que cela marchait « en vrai ». Super impressionnant la différence de résultat pour une même matière première. Difficile de donner une explication qui n’est pas scientifique purement… mais comme quoi, si cela affecte un bocal de riz comme ça alors on comprend bien la réaction sur des êtres humains !
    Merci pour ce test ! 🙂

    • 14 novembre 2017 / 19 h 42 min

      Hello Florent,
      J’étais curieuse aussi et le résultat m’a bluffée (et continue au quotidien parce que ça bouge encore). Et oui, pas très « logique » mais j’aime bien croire qu’il y a autre chose que le rationnel, et là s’en est la preuve ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *