13   251
64   3037
80   3548
83   1412
68   3948
138   4784
142   5266
27   1625
110   3798
56   6051

India | Jaipur

Namaste,

La seconde étape de notre voyage en Inde était Jaipur. Il s’agit de la capitale du Rajasthan et cette ville compte 5 millions d’habitants (c’est 4,4 millions de plus qu’à Udaipur et le double de Paris). On l’appelle la ville rose, pour la couleur des pierres utilisées dans la ville. Avec Agra et Delhi, on est dans le triangle d’or de l’Inde, là où il y a le plus de touristes.

Pour remonter à l’origine de la ville, avant elle était à Amber. Mais il y a 300 ans, pour des raisons de place (il fallait un territoire plus grand et plus plat, car Amber est une colline), la ville a déménagé à quelques kilomètres : Jaipur. À ce moment là, le roi a invité 36 familles extérieures à emménager dans sa ville, toutes choisies car elles étaient spécialisées dans un domaine de l’artisanat (l’émaillage des bijoux, la broderie, la poterie, la peinture sur tissus…). Le but était vraiment de faire venir le plus de personnes possible, pour le travail, la customisation, la transmission des savoirs-faire et tout simplement pour en faire une ville prospère ! Ils offraient des havelis (maisons héritages) et d’autres avantages.

En parlant d’haveli, nous avons logé durant les 3 nuits à l’hôtel Alsisar Havali. Je dois vous avouer que ça n’a pas été mon favoris, un peu excentré, des chambres sommaires, mais les extérieurs et parties communes étaient juste magnifiques. Et ça reste un hôtel de qualité, propre et avec un bon rapport qualité/prix. Mais à refaire, on irait au Samode Haveli, qui est mieux placé et avec de très belles chambres, une magnifique piscine avec énormément de fleurs… On y a diné un soir, c’était vraiment super.

Une autre excellente adresse que je vous recommande à 1000%, le Restaurant du Raj Mahal Palace Hotel. Lucas m’a fait la surprise de m’y inviter pour mon anniversaire et c’était absolument exceptionnel. Placé au même rang que le restaurant du Jigat Niwas Palace d’Udaipur, c’était encore une fois un des meilleurs repas indien de ma vie, avec un service incroyable.

On a aussi mangé un midi au Pink City restaurant, il y a tout un jardin en extérieur, c’est très sympa. En plus, ce jour là il y avait des enfants d’une école aux alentours (avec leurs petits uniformes!), un artisan qui faisait des bracelets en résine et on a même eu le droit à un spectacle de marionnettes (cune spécialité du Rajasthan).

Sinon voici les différentes choses qu’on a pu faire, voir et visiter :

  • JAIPUR MARKET

Évidemment, en premier, le marché de Jaipur. On y a passé du temps, on s’est baladé, on s’est perdu pendant des heures et ça fait partie de mes meilleurs souvenirs en Inde. Les odeurs de la street food, les vendeurs de thé chai massala, autant de singes qu’on a de pigeons en France, les couleurs des différentes tenues (reportez vous à mon premier article pour les connaître), les vaches qui trainent dans les rues… J’ai pu aussi prendre plein de photos, tout le monde pose avec plaisir.

Pour info, on y a été la première fois à 5 (on était 2 couples, avec notre guide), et on y est retourné tous les 2 avec Lucas. On a senti aucune insécurité, des jeunes filles sont venues nous voir un moment et nous ont aidé à trouver ce qu’on cherchait… Alors oui, il y avait beaucoup de monde, les indiens sont tactiles mais rien de déplacé, soyez rassurés !

  • PALAIS DES VENTS

Magnifique construction en plein centre ville, il s’agit finalement seulement d’une façade avec 953 moucharabiehs (de petites fenêtres). Le but était que les femmes du palais aient des courants d’air car l’été les températures peuvent monter jusqu’à 48°C. Ça leur permettait aussi de voir ce qu’il se passait dans la ville et sans être vues. Je vous recommande d’y aller au lever du soleil pour n’avoir personne, ou en fin de journée car les lumières sont magnifiques. Vous aurez l’occasion de passer devant plusieurs fois en Rickshaw (l’équivalent des tuktuks en Inde) en allant aux différents points de visites et vous verrez que les couleurs sont toujours différentes.

  • FORT D’AMBER

Ancienne ville de Jaipur, Amber appartient désormais à l’État. Encore une fois, je vous conseille de venir dès l’ouverture du Fort, pour profiter au maximum avant l’affluence de touristes (car ça change absolument tout). L’architecture est sublime, la porte à l’intérieur aussi.

C’est Man Singh qui l’a fait construire. Il avait 12 femmes et il leur a fait à chacune une chambre avec un espace commun et surtout escalier privatif, pour le rejoindre en toute intimité. Jaloux et possessif, il avait désigné des soldats énuques pour les protéger et cela évitait les histoires !

Au sein du fort, on trouve le Palais des Plaisir, qui servait pour les soirées, avec des centaines de miroirs. Au moment de la construction, ils avaient découvert une décoration de ce style dans une mosquée en Iran qui les avait inspiré et ils avaient fait venir l’équipe pour le reproduire.

Petit point pour les personnes qui ne serait pas encore sensibilisées à la cause animale et qui tomberait sur cet article : on trouve aux abords du Fort d’Amber plusieurs éléphants, utilisés principalement pour les balades des touristes. Pour en arriver à faire plier un éléphant à la volonté de l’homme, celui-ci subit des années de violence et de maltraitance en tant qu’éléphanteau, il est retiré à sa mère, battu, enchainé, écartelé, brûlé etc. Je vous en supplie, ne faites jamais ce genre d’activité touristique ! Ni toute autre avec des animaux, il y a toujours une part d’ombre terrible derrière leur utilisation et surtout, il y a bien d’autres moyens de soutenir l’économie locale d’un pays !

  • BLOCK PRINT

Une des techniques les plus répandues du savoir-faire indien : la peinture grâce à des blocs de bois. Celui est taillé dans la masse et gravé pour devenir un tampon. Ensuite, on le trempe dans une peinture faite à base de pigments naturels et on le pose sur un tissus. On reproduit l’impression à l’infini pour créer un motif unique ! Et on superpose les tampons et les couleurs pour un motif plus travaillé et détaillé.

Il faut être très précis pour que ce soit joli et que la couleur soit au bon endroit. Enfin, on laisse sécher 2 jours en plein soleil, on le lave et la couleur est fixée. Pourtant le rouge est fait à base de tomates, le vert avec des épinards, le jaune avec de la mangue et du curcuma… Et le tout est fixé avec l’amidon de la pomme de terre. C’est vraiment naturel.

Je trouve ça très intéressant d’aller visiter un atelier pour découvrir cette méthode ancestrale. N’hésitez pas à demander à votre guide de vous y emmener.

  • BIRLA MANDIR

Le temple hindou de Birla Mandir a été créé pour respecter toutes les religions. On y trouve des représentations de tous les Dieux, du Christ à Allah, en passant bien évidemment par une majeure partie des divinités hindouistes. Tout en marbre blanc, il est très imposant et très fréquenté. Comme pour chaque temple, on doit retirer ses chaussures et les laisser à l’entrée. Vous avez un comptoir où vous pouvez les déposer en échange de quelques roupies.

Nous avons assisté là bas à une cérémonie Ārtī, un rituel hindou dans lequel la lumière de mèches imbibées de ghi (la partie la plus pure du beurre) ou du camphre est offerte à une ou plusieurs divinités. Ça se passe au coucher du soleil, pour nous c’était à 18h pile et ça dure environ 10 minutes. Il y a des chants, des flammes et on reçoit de l’eau dans la foule. Comme lors de la cérémonie à Udaipur, il est interdit de filmer mais ça vaut le coup d’y aller, j’avais encore les larmes aux yeux.

  • NAHARGARH FORT 

Petit fail du séjour, l’endroit est payant, assez rempli et touristique, la vue sur la ville est belle et les remparts sont impressionnants, mais arrêtez vous plutôt sur la route sur une section de ramparts où vous serez seuls pour savourer votre lever ou coucher de soleil, vous serez aussi bien (même mieux).

  • PAPRIKA GATE

Sur la route du départ, on s’est arrêté pour faire quelques photos de cette porte absolument incroyable. Elle représente toute l’architecture avec 7 portes, les courants indiens, les couleurs, les peintures, tout est sublime. Située à environ 30 minutes de Jaipur, je vous recommande, encore et toujours, d’y aller au lever du soleil pour être le plus seul possible afin d’apprécier le moment.

 

Voilà, tout comme Udaipur, Jaipur a été un véritable coup de coeur. J’en retiens seulement de bons souvenirs, de beaux moments, le sourire des habitants, les lieux tous plus photogéniques les uns que les autres et les talentueux artisans qui font honneur au pays.

Découvrez maintenant les autres villes de notre périple et tous mes articles en cliquant sur les liens ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.