7   2199
48   3369
94   5789
150   4668
55   2769
43   4038
76   4379
67   3675
806   3836
52   4185

JOB #3 – Carole P. | Brow artist

Hello tout le monde,

Je vous retrouve avec la troisième édition « Job » avec Carole, ma magicienne des sourcils depuis bientôt 4 ans. À l’époque, je la suivais sur Instagram et j’admirais son travail ! Elle publiais des avant/après juste dingues et moi qui était complexée de mes sourcils (trop épilés pendant des années,) je rêvais de la rencontrer. J’ai donc pris rendez-vous (non sans difficulté, car son planning est TOUJOURS plein) et je suis passée entre ses mains. Au delà du résultat absolument parfait, ce jour là j’ai fait une belle rencontre, puisque Carole est un amour !

Depuis, c’est la seule et l’unique personne qui a eu le droit de toucher à mes sourcils. Je suis toujours aussi ravie de son travail, et c’est aussi devenue une copine que j’essaye toujours de passer voir quand je suis de passage à Paris et avec qui je passe toujours de bons moments. Très fière de son parcours, c’est tout naturellement que j’ai eu envie de la mettre en avant dans un de mes articles. Le voici enfin ! :))

QUI ES TU ?

« Je m’appelle Carole, j’ai 31 ans et je suis une maman depuis bientôt 2 ans de ma Théa. J’ai grandit dans le Val de Marne (94) et je suis passionnée de sourcil depuis toute jeune. J’ai toujours adoré ça, j’ai commencé au collège en faisant les sourcils de mes amies. »

QUEL EST TON PARCOURS SCOLAIRE/PRO ?

« Après mon Bac Sciences-Médicaux-Sociales, j’ai poursuivit avec un BTS Esthétiques- Cosmétiques. J’adorais les produits cosmétiques je pouvais passer des heures à regarder les produits en parapharmacie !

Quand j’ai eu mon BTS j’ai travaillé en parfumerie, mais deux ans plus tard j’ai repris mes études car j’avais envie d’apprendre à nouveaux et de me perfectionner. J’ai donc fait une année de spécialisation Licence Pro chez Ema Sup dans l’univers du luxe et du soin où j’ai reçu mon diplôme en tant que « Formatrice Professionnelle dans l’univers de la Cosmétique et de la Beauté ».

Ensuite, j’ai été embauchée en tant que Formatrice-Animatrice chez Pierre Fabre pour intervenir dans les officines de toutes la France de l’est; de Strasbourg à Marseille. Cette période a été très enrichissante professionnellement parlant mais surtout d’un point de vue personnel. La solitude des hôtels de déplacement était lourde pour moi…

De retour sur Paris, j’ai commencé à faire des sourcils party en même temps que je recherchais un nouveau travail. Mais l’engouement par rapport au sourcil était si fort que j’ai prit très rapidement mon statut d’auto-entrepreneur ! »

QUEL EST TON MÉTIER AUJOURD’HUI ?

« Je suis Brow Artist donc pas vraiment en rapport avec ma spécialisation ! Dans ce domaine je suis complètement autodidacte. J’ai même développé ma propre manière d’épiler. J’épile dans la masse, j’ai appelé ça l’épilation 3D.

À l’époque la 3D venait tout juste de sortir au cinéma (oui ça fait longtemps que je pratique, je vous le dit) et le nom est venue pour rire. Près de 10 ans après dans une interview je donnais le nom et depuis je l’ai déposé.

Dans mon travail je confectionne de jolis sourcils adaptés à la morphologie et aux goûts de mes clientes. J’adore car j’embellie les visages des personnes que je rencontre et en faisant ça je leur donne plus de confiance. Les gens se sentent beaux et ça atténue des complexes. L’aspect psychologique est vraiment gratifiant ! Quant au résultat : j’adore ! Ma mère dit que c’est « de la magie » mais pour moi se sont plus des illusions d’optiques haha. »

QUELLES SONT LES TÂCHES D’UN(E) BROW ARTIST  ?

« Ma tâche principale est de mettre en valeur le regard par le biais des sourcils. Je dois donc être :

  • physionomiste afin de repérer les asymétries naturelles (asymétrie propre à l’ossature, due à une mauvaise épilation, ou due aux mimiques d’expression)
  • à l’écoute pour prendre en compte les goûts des personnes, leurs complexes, leurs attentes et ce qu’elles aiment
  • méticuleuse pour obtenir un ensemble soigné, car chaque détail et chaque petit poil a son importance
  • avoir le contact facile car chaque personne doit être en confiance entre mes mains, on me confie son visage
  • être altruiste, c’est important pour être une bonne professionnelle
  • polyvalente car il faut gérer la communication, les mails, la gestion et l’administration de l’entreprise ! »

UNE JOURNÉE TYPE ?

 » J’arrive vers 9h45 au salon pour tout préparer : musique, bougie… je m’installe ! Mon premier rendez-vous est à 10h et je consacre toujours une heure par personne afin de bien recevoir et d’être méticuleuse sans être pressée. C’est un moment exclusif entre mon(ma) client(e) et moi. C’est mon luxe à moi et le pourquoi j’aime autant mon travail. Je ne travaille pas à la chaîne grâce à ça.

J’ai une pause déjeuner d’une heure et en général j’en profite pour gérer ma paperasse ou bien manger avec une amie. Ensuite je reprends pour l’après midi, les heures défilent à une vitesse folle. À chaque heure une nouvelle personne et donc un nouveau défi surprise de sourcils !

Je termine à 18h. Ensuite je nettoie mon salon. J’offre beaucoup de boissons, j’ai donc ma petite pile de vaisselle. Mais je nettoie au fur et à mesure dans la journée du coup en fin de journée c’est assez rapide. J’aime bien ce moment là. Ça me dérange pas j’ai la tête un peu ailleurs en rangeant. Je me sens vraiment comme chez moi dans ma brows casa. J’ai tout décoré, j’y ai mis du cœur.

Après ma journée de maman commence, à part si j’ai des rendez vous à la demande et que je reste le soir pour un(e) client(e). Mais c’est pas dans mes journées types 😉

Et ce n’est pas finit puisque le soir je traite aussi mes mails une fois ma fille endormie…! Le plus délicat c’est que je peux pas me dire une fois rentrée que j’ai totalement fini car les réseaux sociaux me prennent du temps. J’adore Instagram, c’est une belle vitrine pour pouvoir montrer mon travail. Par contre certaines personnes ne prennent pas la peine de lire et je dois énormément me répéter et c’est le côté le plus usant ! »

COMMENT DEVENIR BROW ARTIST ?

« Pour être Brow Artist il est obligatoire d’avoir un diplôme en esthétique afin de pouvoir enregistrer son matricule. Il n’existe pas de formation spécifique en école pour les sourcils. Certains professionnels proposent des formations en microblading pour sourcil ou des cours de morphologie sont dispensés.

Pour ma part je suis une grande passionnée depuis mon plus jeune âge et je suis autodidacte. Comme je le disais plus haut, j’ai même créé mon propre concept d’épilation 3D. »

LES POSSIBILITÉS D’ÉVOLUTION ? LA SUITE DE TES PROJETS ?

« Le secteur du sourcil est un secteur de niche et assez novateur. Dans les chaînes vous pouvez évoluer en montant en grade. Pour ma part l’évolution se fera dans mes projets. En effet, à côté de mon salon, je suis également consultante en développement produits pour l’Oréal et j’espère par la suite multiplier mes missions. Je souhaite également travailler le côté artistique du sourcil par exemple pour des défilés dans les Fashion week ou bien pour les shoots photos. Enfin, je compte ouvrir mon propre centre de formation agréé ! » #tobecontinued

RETROUVEZ SON SITE > ICI / SON INSTAGRAM > ICI

VOS PARCOURS :

Si vous êtes aussi spécialisé(e) dans une technique esthétique, n’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire ! Pour un même métier, il existe des dizaines de cursus différents et de missions possibles. Ça serait cool de pouvoir en savoir plus sur vous pour multiplier les avis et donner une vision 360° sur le poste :))

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.