25   1323
43   12580
59   2418
57   7757
29   3030
44   3465
27   2260
59   4900
8211   9664
27   2354

JOB #8 – Julien H. | Marque de bougies Opaark

Hello tout le monde,

Comme vous le savez surement déjà, Julien, un de mes meilleurs amis, est le papa des bougies OPAARK. Ce garçon, au delà d’être un coup de foudre amical qui dure depuis maintenant 2 ans, m’en apprend beaucoup sur le monde de l’entreprenariat.

J’ai la chance grâce à nos appels quotidiens (ou presque) de le voir évoluer, ainsi que sa marque. Mieux encore, j’ai l’opportunité de savoir des choses en avant-première, de voir les projets qui aboutissent, mais aussi d’être au courant de tous ceux qui ne verront jamais le jour, malgré le travail et l’investissement personnel, car pour X ou Y raison ce n’est pas viable, ça demande trop de fonds etc. ! Et j’avoue trouver ça complètement passionnant.

Fière de lui, de ses produits de qualité (que j’ai chez moi en quantité haha!) je voulais aujourd’hui lui dédier un article pour vous en dire plus sur son extraordinaire personne et sur son bébé comme il l’appelle :

QUI ES TU ?

« Je m’appelle Julien ! Au moment ou j’écris ces lignes, j’ai 30 ans (ça passe si vite). Je vis à Paris depuis une dizaine d’années, je crée du contenu sur Instagram quotidiennement depuis plus de 6 ans sur le compte @leopask. C’est devenu petit à petit mon métier grâce aux marques qui font appel à moi pour mettre en place des campagnes.

Depuis 2018 j’ai ma propre marque, mon bébé à moi : OPAARK. C’est une marque de bougies végétales à la cire de soja, fabriquées en France artisanalement. Chaque bougie est coulée une à une, à la main et j’en suis très fier. J’ai sélectionné des matières premières de qualité afin que l’expérience soit la plus satisfaisante possible : toutes nos bougies sont fabriquées avec des mèche en bois d’érable et du parfum élaboré à Grasse. Et ce n’est que le début de l’aventure ! »

QUEL EST TON PARCOURS SCOLAIRE/PRO ?

« Je n’ai jamais été hyper captivé en cours, très jeune je passais déjà mes journées dans le couloir de la maternelle, j’étais très intense, trop « hyper actif » ! :))

J’ai beaucoup changé d’école au collège/lycée, suite à de multiples déménagements, c’était très difficile de s’adapter et d’avoir des points de repères… J’ai eu un BEP vente et un bac professionnel commerce, puis quitté l’école ayant hâte de rentrer dans la vie active.

La réalité est que c’était très difficile les premières années… J’enchainais les petits jobs dans les restaurants, en boite de nuit, en tant qu’hôte d’accueil à l’entrée des bureaux de grosses sociétés. Puis à 22 ans,  j’ai fait une rencontre qui à changé ma vie : je suis devenu assistant personnel d’un business man américain. Le travail c’était de faire tout ce qu’il n’avait pas envie de faire : les courses, promener ses chiens, cuisiner, réserver des vols, hôtels… Rien de compliqué, ni de passionnant. Ce qui était plus intéressant, c’était sa volonté à me faire grandir et changer mon mindset, son envie de me challenger, d’aller chercher l’impossible.

Être en contact tous les jours avec une personne qui à réussi et qui gère des millions, ça fait grandir, l’esprit s’ouvre et l’ambition augmente. Il à joué un rôle très important dans ma vie ! »

QUEL EST TON MÉTIER AUJOURDHUI ET QUELLES EN SONT LES TÂCHES PRINCIPALES?

« J’ai 2 métiers : créateur de contenu et patron d’entreprise. Mais aujourd’hui c’est OPAARK qui me prend le plus de temps !

Je gère avant tout des chiffres : les stocks de matière première pour que l’atelier ne tombe pas en rupture, être certain de produire assez de bougies lors des pics d’activité. C’est tout bête mais il suffit qu’il n’y ai pas assez de cartons d’envois et la chaine est perturbée. Donc il faut vraiment veiller à ce que rien ne manque, que tous les maillons soient là et anticiper au maximum.

Bien sur, il faut souvent gérer les imprévus, les couacs, trouver la bonne solution et prendre la meilleure décision. On ne sauve pas des vies, mais pour moi il est hyper important d’avoir un service maximum, que le client reçoive son produit le plus rapidement possible, qu’il soit satisfait de son achat : on est très à l ‘écoute de nos clients.

Il faut aussi gérer toute la partie image, développement, à quoi ressemblera le nouveau produit, comment le mettre en avant. Mon métier est hyper varié car chaque journée est différent et c’est d’ailleurs pour ça que je ne m’en lasse pas. J’adore ce que je fais et j’ai hâte de voir ce que demain me réserve. »

UNE DE TES JOURNÉE TYPE ?

« La journée type commence toujours par :

  • ouvrir les (nombreux) e-mails
  • jeter un coup d’oeil aux commandes
  • checker les stocks et les opérations en cours

Ensuite, j’envoie les bordereaux des commandes clients et magasins à l’atelier qui les fera partir le jour même.

Aussi, il y a toujours beaucoup d’administratif :

  • remplir des fiches fournisseurs
  • gérer la compatibilité
  • éditer des devis pour de nouvelles opérations…

Enfin, je passe beaucoup de temps à rêver, à me balader sur internet, à regarder les nouvelles tendances ou comment sont construit les sites des autres et je prends note des points qu’on pourrait développer chez nous. »

TON AVIS SUR LE FAIT DAVOIR UNE MARQUE ?

« Avoir son bébé c’est un bonheur monstre ! Je suis beaucoup trop fier de lui et heureux d’avoir fait tout ce chemin. C’est aussi beaucoup de responsabilités, il faut avoir une assiduité et une régularité.

La marque nait grâce à l’entrepreneur et est portée par lui a bout de bras pendant toute sa croissance. Prendre les choses trop à coeur, comme moi, peut augmenter le stress et avec le recul on se dit que c’était vraiment trop bête de se mettre dans cet état là, car on arrive toujours à trouver une solution. »

LA SUITE DE TES PROJETS ?

« J’ai beaucoup de rêves pour OPAARK, plein d’axes de développement, qui petit à petit, commencent à prendre forme. Je n’aime pas trop en parler avant mais j’ai vraiment envie d’emmener la marque vers la cosmétique, en gardant toujours l’ADN qui à fait le succès de la marque. On verra de quoi demain est fait mais, j’espère que ce n’est que le début. »

RETROUVEZ OPAARK SUR INSTAGRAM > @opaark ET SUR LE SITE INTERNET www.opaark.fr

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.